Lune

Ce soir, je roulais tranquillement. Les courses dans la voiture, il faisait nuit. J’étais contente de pouvoir enfin rentrer à la maison et de pouvoir enfin me poser un peu. Je chantonnais dans ma voiture les chansons que j’avais sélectionnées et mises sur un cd.

La lune était pleine, ronde et blanche…A elle seule une musique dans ma tête. Les nuages passaient devant elle comme une danse. Je me suis mise à penser que la lumière lunaire absorbait le sombre.

J’avançais, je chantais. La voiture connaissait la route. Et moi je n’arrêtais pas de contempler cette lune.

Comme je la contemplais d’un œil nouveau, mon esprit se rappela un texte, un texte fort, le texte d’un ami. Ma poitrine soudain, s’est serrée. Mon nez s’est mis à piquer. J’ai eu alors un grand sourire en regardant la lune mais je ne pus empêcher mes yeux de devenir humides.

Alors j’ai contemplé une fois de plus cette lune. J’ai alors eu une pensée pour un homme que je ne connaissais pas mais dont je sais qu’il a beaucoup compter pour un autre.

Le ciel a accueilli une nouvelle étoile.

Le temps d’un instant, je me suis retrouvée réunie à la lune, les étoiles, l’amour, l’amitié.

Je ne regarderai plus jamais la lune comme auparavant.

 

Isabelle Vouriot

16 décembre 2013 – tous droits réservés

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire