Créer un site internet

Voyage

Je regarde les paysages qui défilent
Sur un rythme régulier
Les images passent aussi vite
Qu’elles s’estompent
Les oiseaux nous offrent une danse
Pour qui sait lever les yeux
 
Un jour
Je prendrai à nouveau le train
 
Mon dernier train
A cette destination inconnue
Je ne laisserai presque rien
Sur cette terre
Qu’un peu de mon âme
Elle viendra parfois
Vous rendre visite
Si vous lui permettez
Au détour d’un chemin
D’un arc-en-ciel
D’une odeur
D’un regard
D’un sourire
D’un souffle…
 
Si vous lui permettez
Seulement
 
Isabelle Vouriot
07 février 2014© texte protégé

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire