Une nuit de lumière

Lampadaire de rêves
Lumière anonyme
Elle se  transforme en Eve
Dévoilant des jambes sublimes
 
Ses yeux allument cette nuit
Réchauffant son cœur à lui
Dans le froid de minuit
Elle devient sa belle de nuit
 
Leurs corps se jouent en silence
Sous le regard malicieux de la lune
Sans aucune insouciance, insolence
L’amour les noient dans le bitume.
 
 
Isabelle Vouriot
8 avril 2013 – Tous droits réservés

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire