Tranche de vie


 
 
J’aime me poser
Ecouter la vie
Voir les gens s’animer
Sans aucun ennui.
 
Des rires s’échappent
S’envolent doucement
Sans bruit je les attrape
Les garde précieusement.
 
Plus loin discussion animée
Traits durs et tendus
Visage abimés, figés
De ces pleurs retenus.
 
Anonyme parmi les anonymes
Mon thé glisse avec délice
En leur donnant un patronyme
Saveur de réglisse et malice.
 
J’aime ainsi me poser
Ecouter la vie
Pour mieux en profiter
Avant que la mienne ne s’enfuit.
 
Isabelle Vouriot
20 août 2013 – tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire