Créer un site internet

Souvenir de jeunesse

C’était il y a un temps
Pas si longtemps
Celle d’une jeunesse d’antan
Temps suspendu tremblotant.
 
La forêt était notre maison
Qu’importe au fond la saison
Il n’y avait que nos yeux
Regard intense, silencieux.
 
Sous le regard changeant
De la lune moire argent
Timidement, avec envie
Nos lèvres s’étaient assouvies.
 
Premier baiser pour elles
Douceur charnelle
Chaleur rougissante
Pour moi frémissante
 
Il me reste de cet instant
Un doux souvenir existant
Dans mon cœur tendresse
De ces instants caresses…
 
Isabelle Vouriot
22 mai 2013 – tous droits réservés

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire