Créer un site internet

Lyre d'amour

En levant les yeux
Doucement vers les cieux
Dans la nuit noire venue
Je me suis souvenue
 
Nos jeux glamours
Près de la fontaine d’Amour
A fixer cette grande voile
Couverte d’étoiles
 
Tu m’as montrée Véga
La plus brillante sans apparat
De la constellation de la Lyre
Et j’ai poussé un tendre soupir
 
J’étais bien lovée dans tes bras
Comme une chatte angora
Nous écoutions une mélodie
Un avant-goût de paradis
 
Levant toujours les yeux
Cherchant les tiens dans les cieux
J’écoute le silence de ton âme
Pour retrouver la musique de ta flamme.
 
Isabelle Vouriot
3 mars 2014 - © texte protégé

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire