En moi,

Je t’ai aimé toutes ces années

Quand la guerre nous a éloignés

Puis pour toujours séparés

 

Je t’ai gardé au fond de mon cœur

Tu as été mon seul bonheur

Même derrière mes pleurs

 

Juste avant que la nuit éternelle

Ne m’emporte vers ce magnifique ciel

J’ai senti contre moi ton parfum de miel

 

Juste avant de fermer les yeux

J’ai eu ce sourire malicieux

Et nos yeux enfin se revoyaient silencieux…

 

Je t’ai aimé

Je vais encore t’aimer

Nous allons nous retrouver.

 

Isabelle Vouriot - ©texte déposé – Décembre 2016

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

deghkhadirian monique
  • 1. deghkhadirian monique | 01/01/2017
Bonjour Isabelle,
Tous mes meilleurs vœux de santé, de joie , de bonheur pour 2017. Que votre écriture "solaire" continue à illuminer la vie de vos lecteurs(dont je fais partie)!
Je vous adresse un court poéme.
Pour le sourire d' un enfant.
La mère demanda à l' enfant:
Que veux-tu faire plus tard?
Et l' enfant répondit:
Je veux être poéte.
Un sourire espiègle illumina sa frimousse distraite.
isabelle-vouriot
  • isabelle-vouriot (site web) | 01/01/2017
Merci beaucoup Monique pour vos bons voeux et vos jolis mots poétiques... je vous embrasse et vous souhaite une belle année 2017

Ajouter un commentaire