Créer un site internet

Délivrance punitive

J’en ai ma claque
De ces claques qui claquent
Et pourtant je suis là
Toujours
J’en ai ma claque
De ces volets qui claquent
Au vent
Comme ta main sur ma joue
Mais je ne dis rien
Je reste là
A subir
Tes attaques verbales
Tes frappes physiques.
Souvent je me dis
Demain je pars
Je claque la porte
Mais j’ai si peur
Des représailles
Et de ces claques
Que je m’en garde bien.
Et puis un déclic
Une haine
Plus fort que la peur
Quand pour la première fois
Tu as enfermé
Dans le noir
Notre petite
Lui claquant
La porte du placard
Alors petit à petit
J’ai échafaudé un plan
Pour la protéger
Toujours.
Même le destin
M’a claqué
La porte au nez.
J’ai réussi à te battre
Pour te toujours
Mais j’ai perdu
Ma fille
Pour toujours
Alors ce soir
Une fois de plus
J’entends la porte
Du parloir
Qui claque derrière moi,
Qui claque derrière elle.
 
Isabelle Vouriot
15 mai 2013 – tous droits réservés

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire