Confessions intimes

Je m’englue
Je m’enlise
Dans la mélasse de mes sentiments
Donnant trop à vos dires
Donnant peu dit mon cœur.
 
Je me noie dans les larmes
Que vous ne saisissez pas
Au-delà d’une fragilité
D’une sensibilité
C’est l’âme qui souffre d’être incomprise.
 
Je me bats pour le bonheur
J’ai foi en moi, en mes valeurs
Libérez votre éducation, vos réserves
Laissez-vous pénétrer par ma tendresse
Respirez avec moi, en moi.
 
Ce que je vous offre est gratuité
Je n’attends rien de vous
Je propage mon bonheur
Tel un nouveau virus pour Gaia
Une générosité pour atteindre le divin.
 
Je vous transmets ce souffle
Celui-là même qui me fait vivre
Me guide pour aimer, soigner, chérir
Avec tendresse et amour
Accueillez-le simplement en vous…
 
Isabelle Vouriot
3 septembre 2013 - © texte protégé
 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire