Pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2015

Minuit

 

Voilà que  minuit arrive.

Doucement entre deux minutes, deux secondes voire  moins il se glisse et quatre se change en cinq. On pourrait croire à un changement important et pourtant…

Si je reste immobile à simplement regarder, écouter ce qui se passe juste là autour de moi, pas ou très peu de changement…

Un souffle qui nait, qui meurt.

Une respiration qui expire quand un cri se fait entendre dans la nuit.

Une caresse sur ma peau comme une promesse d’avenir.

Une ombre qui passe devant mes yeux parce qu’on ne peut y échapper.

Ceux qui se sont évaporés vers les étoiles soudain se mettent à chanter dans mon cœur effaçant un peu, mais juste un peu la tristesse de ne plus les avoir à mes côtés.

Ceux qui se sont éloignés restent éloignés malgré les ondes pleines d’espérance que j’envoie.

Finalement rien ne change vraiment.

Même pas moi !

Je suis toujours la même, celle qui écrivait il y a quelques jours ce que j’avais au fond de moi, tout au fond.

Je suis toujours pleine d’espérance pour un avenir meilleur pour tous.

Comme chaque soir minuit arrivera doucement, après un « n ième » découpage de cette seconde ultime, allant ainsi doucement vers un deuxième jour de cette nouvelle année, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre… Merci M. Verlaine...

Merci à vous tous.

Merci à toi.

Une fois encore merci et que cette année vous soit douce de tout ce que vous pouvez désirer…


Isabelle Vouriot - © texte protégé

1er janvier 2015

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Pierre
Happy new year ;-)

Ajouter un commentaire